Menu

Les prestataires inéluctables dans un projet d’investissement immobilier

0 Comment


On en convient tous ! Un investissement immobilier est une démarche importante qui engage des frais. Certains, la plupart, vont même jusqu’à demander un crédit auprès des banques afin de financer leur placement. Et en ce sens, un minimum de préparation est de mise. Et il est certains prestataires que vous en pouvez éluder.

Les agents ou mandataires immobiliers

On pense toujours à tort que les mandataires immobiliers ne sont pas utiles dans une transaction immobilière. Et pourtant ! Dans la majorité des cas, il ne s’agit que d’une excuse qui vise surtout à éviter les commissions demandées par ces derniers. Sachez cependant que le payement de ce genre prestataire n’est pas à la charge de l’acheteur.
Les agents sont des conseillers de qualité dans le choix de votre investissement. Ils s’adaptent notamment aux critères que vous lui imposez ainsi que vos impératifs financiers. Ils vous aideront à faire le tri.

Les notaires

Un achat immobilier passe indubitablement par des notaires. Généralement, les agences ont leur propre notaire. La comparaison des offres est dans ce domaine assez inutile. Les notaires proposent un tarif de 8 % actuellement partout en France. La raison en est que les frais d’enregistrement des propriétés dans l’hexagone ont augmenté au fil du temps.
Pour information, les frais de notaires sont à la charge de l’acheteur. C’est notamment le cas aussi bien pour l’enregistrement des promesses de vente que les actes de vente en eux-mêmes.

Les artisans professionnels

Les diagnostics immobiliers sont obligatoires lors des achats et ventes immobiliers. Cette étape est à la charge du propriétaire, ce qui n’empêche pas les acheteurs potentiels de pouvoir faire des vérifications et payer l’évaluation par votre poche. Ils doivent être faits par des artisans professionnels. Il en va de l’objectivité des résultats.
Les diagnostics sont notamment des bases essentielles afin de fixer la valeur vénale d’un bien immobilier. En effet, selon les travaux qui restent à faire dans la maison, à partir des évaluations faites par les prestataires de service, la valeur du m2 devra être réduite. La loi est très explicite sur ce point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *