Menu

Le syndrome d’Asperger : c’est quoi exactement ?

0 Comment


Il y a peu de temps encore, le syndrome d’Asperger était totalement inconnu du grand public. Puis, avec l’apparition de personnages atypiques tels que Sheldon Cooper à la télévision, cette pathologie commence à susciter l’intérêt de l’opinion. Qu’en est-il réellement ?

Incapacité à comprendre les émotions

Pour ceux qui ont entendu ce nom pour la toute première fois, le syndrome d’Asperger se résume comme l’incapacité d’une personne à comprendre les émotions. L’attitude du personnage fictif Sheldon Cooper dans la série qui porte ce nom illustre parfaitement ce qui arrive. Ce dernier est un brillant physicien quantique passionné par la science, mais il lui est impossible de ressentir des sensations telles que la compassion ou l’amour. Selon certains médias, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook aurait le syndrome d’Asperger.

Les origines de ce syndrome

Au tout début, les spécialistes ont estimé à tort que cette curieuse maladie vient d’un manque affectif. Puis, ils ont rebroussé chemin en précisant que ce n’était pas tout à fait la cause de cette pathologie sans pouvoir apporter une autre origine. Actuellement, les chercheurs sont unanimes sur le fait que cet écart de perception vient d’une différence au niveau de la structure neurobiologique. C’est tout ce que la science peut affirmer à ce stade.

Quelques symptômes qui devraient alarmer

Souvent, le syndrome d’Asperger est associé à l’autisme. Il entre effectivement dans le spectre de cette pathologie, sans pour autant être exactement la même chose. L’enfant sujet à cette pathologie a tendance à être solitaire. L’interaction ne sera pas son point fort, mais il y aura toujours un domaine dans lequel il sera excellent. Dans la plupart des cas, le sens de la logique est particulièrement développé pour prendre la place des émotions. Les personnes atteintes de cette maladie sont plus que rationnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *