Hygiène du nourrisson : tout ce que cela implique



Pour le bien-être et la santé de votre bébé, il est primordial que vous vous souciiez de son hygiène. En effet, il s’agit de l’une des meilleures précautions que vous devez prendre en vue de prévenir les infections. De plus, le bain, le changement de couche ou encore l’alimentation saine participent grandement à l’apprentissage de la propreté à l’enfant, mais aussi à son respect. On vous explique tout ce que l’hygiène du nourrisson implique.

L’hygiène corporelle du nourrisson

Il s’agit du soin du corps de votre nourrisson. Il commence avant tout par le bain au quotidien qui permet essentiellement d’éliminer les impuretés qui se sont entassées sur le corps tout au long de la journée. Pour une bonne hygiène, essuyez votre bébé avec une serviette qui lui est uniquement réservée. Puis, tâchez de changer la serviette au moins une fois par semaine. Aussi, veillez à ce qu’elle soit bien séchée chaque jour pour éviter la prolifération des bactéries. L’hygiène corporelle implique également le lavage de ses mains, et de la vôtre, avant et après les repas ainsi qu’après le changement de la couche.

Le changement des couches du nourrisson

Dans la généralité des cas, la fréquence du changement de couches doit se faire toutes les 2 ou 3 heures pour les nourrissons. Cela peut ensuite varier en fonction de l’heure du repas et de la propreté de votre bébé. De ce fait, il est recommandé de vérifier régulièrement si jamais le bébé est tout mouillé ou si jamais il sent mauvais. Tous les bébés n’aiment pas porter des couches qui sont souillées qu’ils vous le font savoir par des pleurs.

L’alimentation saine du nourrisson

De toute évidence, le lait maternel est l’aliment qui est le plus adapté aux besoins de tous les bébés. Vous devez donc vous soucier de votre hygiène corporelle avant de donner le sein à votre petit. Pour ce faire, vous devez prendre le bain au quotidien. Sinon, pour une raison ou une autre, il est parfois nécessaire de nourrir le bébé au biberon et lui donner du lait infantile. Dans ce cas, il est primordial de stériliser le biberon et la tétine avant leur première utilisation. Pour ce qui est du repas, sachez d’abord que les professionnels de la santé recommandent que la diversification alimentaire de l’enfant ne doive se faire qu’à partir de son sixième mois.

la propreté de la maison du bébé

Assurez-vous que votre maison soit bien salubre si vous voulez que votre bébé soit toujours en parfaite santé. Pour cela, veillez à ce que votre maison soit bien aérée. Faites régulièrement le ménage pour chasser les poussières et les bactéries. Tâchez de garder votre maison toujours bien propre (le sol, les mobiliers…). Dans le cas contraire, votre bébé sera une victime potentielle des problèmes respiratoires et des infections bactériennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.